Le quart des laboratoires de prothèses a disparu depuis 2007 «*principalement pour des raisons de concentration*» afin de faire face à la concurrence des low cost et de l’importation, explique l’UNPPD (Union nationale patronale des prothésistes dentaires). En 2017, on dénombrait 3?600*entreprises. S’appuyant sur l’enquête de branche menée avec l’Institut d’Informations et de Conjonctures Professionnelles, […]

Pour en lire plus...